Lue 886 fois







Chrome détrône Internet Explorer

Le navigateur de Google a dépassé le leader historique depuis les débuts d’Internet.


C’est un marqueur important dans la jeune histoire d’Internet. Chrome, le navigateur de Google, s’est désormais imposé comme le numéro un incontesté sur le marché mondial, détrônant définitivement sur les ordinateurs Internet Explorer et Edge, les logiciels concurrents de Microsoft, selon des estimations publiées ce lundi.


La société spécialisée dans ce type de statistiques Net Application, relayée par ZDNet, a calculé que Chrome avait dépassé pour la première fois Internet Explorer sur les ordinateurs en avril, d’une courte tête : 41,66% de part de marchécontre 41,35% pour le logiciel de Microsoft. En mars, Chrome pointait encore seulement à 39,09% contre 43,40% pour Internet Explorer.


Une domination reconnue


Un autre organisme d’évaluation des parts de marché, StatCounter, avait estimé pour sa part que Chrome avait surpassé Internet Explorer pour la toute première fois dès 2012. Microsoft avait toutefois à la même époque souligné des différences de méthodologies entre Net Application et StatCounter, jugeant que le second avait tendance à surestimer la part de marché de Chrome et à sous-estimer celle d’Internet Explorer.


Pour avril 2016, StatCounter donne d’ailleurs un écart beaucoup plus important : il crédite Chrome de 56,75% du marché des ordinateurs, et Internet Explorer de seulement 12,14%. Même Firefox fait mieux que le logiciel de Microsoft, avec 14,24%. Aujourd’hui, la domination de Chrome est toutefois reconnue par les deux organismes de statistiques.


Google incontesté sur mobile


Elle est par ailleurs totalement incontestée dans les deux cas sur le marché mobile, où le système d’exploitation de Google, Android, équipe aujourd’hui plus de 80% des smartphones vendus dans le monde.


En combinant les smartphones et les tablettes, Net Application crédite Chrome de 49,3% du marché et Safari, le logiciel équivalent sur l’iPhone et l’iPad d’Apple, de 29,33%. Internet Explorer est loin derrière à 3,83%. StatCounter donne pour sa part 32,51% pour Chrome, 22,2% pour Safari et seulement 1,42% pour Internet Explorer.


Source: LES ECHOS